DE L'OREILLE A LA VOIX - Stage et concert

Dimanche 18 janvier, à partir de 10h

STAGE - de 10h à 13h et de 14h à 17h

A partir d’exercices d’écoute très simples, on abordera les éléments suivants :

► Fondamental, harmoniques,résonance : l'écoute spectrale du son et de son espace
► La série harmonique chantée, outil d'affinement de la perception du son
► Les voyelles en tant qu’accords musicaux d’harmoniques
► Les relations entre l’oreille, le corps, et la voix : la boucle audio-vocale
► Hauteurs, timbres, intensités : la table de mixage du chanteur et du chef de chœur
► La conscience des liens et des relations entre les voix au sein de l’ensemble vocal.

Stage animé par Daïnouri Choque

Chef de chœur, chanteur et formateur, développe depuis 1992 un travail sur la perception complète du son (écoute spectrale) en rapport avec l’expression vocale, le chant choral, et le jeu instrumental. Il intervient régulièrement pour le réseau des Missions Voix, les Conservatoires et Écoles de musique. Il intervient également auprès d’ensembles vocaux, ainsi que pour la formation de chefs de chœur et de professionnels de la musique.

CONCERT - à 17h30

"A l'écoute du monde", par l'ensemble Unis-Sons, dirigé par Jean-Louis Vicart

Constitué d’une quinzaine de musiciens amateurs, l’ensemble instrumental Unis-Sons vous invite à partager un concert de créations conçu et dirigé par 
Jean-Louis Vicart.

Pour débuter, deux œuvres de Roger Tessier. La première est une berceuse pour deux violons qui, associée à des battements de cœur suggère l’audition prénatale. Dans la seconde, Arabesque l’entrelacement entre la flûte et la clarinette prolonge ce dialogue qui prépare à la reconnaissance postnatale. 
« Ombres portées » de Pascale Jakubowski est une musique écrite pour un film et pour lequel la compositrice a estimé que « la vibration de la lumière appelle celle des corps sonores ».
Dans « Je donne ma langue au son », François Rossé souhaite projeter un son d’humanité pour que la musique des langues régionales ne s’efface pas.

Les œuvres inscrites au programme de ce concert évoquent de manière sensible et poétique la charte de la Semaine du son qui a donné lieu  à une résolution adoptée le 31 octobre par 195 pays au sein de l’UNESCO.

Démarche prolongée par Bruno Giner au travers de ses deux boîtes à musique. 
« Avec Sirènes », Alexandros Markéas se demande pourquoi ce mot désigne aujourd’hui les appels criards et effrayants des voitures de pompier, de police et des ambulances…
Dans « Ne crie pas ! écoute » Andy Emler dénonce notre monde toujours plus bruyant et invite à l’écoute.
Proposition prolongée par Philippe Raynaud qui nous offre « Réminiscence » et une quête du silence.

Avec la participation d’Isabel Soccoja, mezzo-soprano, de Catherine Bloch, comédienne, Maya Davaine, danseuse, l’ensemble instrumental  refermera  cette soirée avec la création d’une œuvre collective écrite pour la circonstance par neuf compositeurs : François Bousch, Andy Emler, Bruno Giner, Pascale Jakubowski, Alexandros Markéas, Jonathan Pontier, Philippe Raynaud, François Rossé et Roger Tessier.

Date: 

Dimanche 18 janvier, à partir de 10h

Tarif: 

Stage : 35€ (adhérents CRL10) - 45€ / Concert : entrée libre

Centre d'animation: 

Espace Jemmapes, 116 Quai de Jemmapes, 75010 Paris / 01 48 03 33 22